02/07/2012

Sa première kermesse

kermesse-1.JPG
ma prêtresse et son copain

Le jour J était arrivé, depuis le temps qu'elle répétait dans le salon, nous spoilant la danse/le thème de la kermesse, on avait hâte d'en voir plus.

Je m'étais déjà préparé mentalement, à tout ce qu'il fallait, tout ce que j'avais à faire. Je m'imaginais le déroulement de la journée dans la tête. Il fallait donc que j'emporte dans mon sac à langer, en plus des couches et liniment, mes bouteilles de Sodastream, prévoir la tasse d'eau à Liam, ne pas oublier les gâteaux (très utile pour éviter de passer par le stand gâteaux/bonbons et cie), prendre la tenue de danse de Chloé, lunettes, chapeaux, protection pluie de la poussette et imperméables (le temps aimait se jouer de nous -_-). Nous arriverions à temps, 14h15, dans la classe pour habiller Chloé, se mettre au 1er rang pour la voir danser,  la filmer comme une pro, la récupérer, la voir jouer avec ses copains, lui faire faire les activités proposées et assurer pendant la surveillance de la structure gonflable. Tout cela, bien entendu, avec des enfants adorables!!!!

Bien sûr, c'était utopique!!! Disons que la trame est la bonne mais pas dans les détails.

En vrai, je n'ai pas pu tout préparer à l'avance, car Liam dormait avec le sac à langer dans sa chambre (et pas la peine d'aller le chercher, il a un sommeil léger), j'ai donc tout préparer à la dernière minute, on est arrivé en classe du coup vers 14h25, en courant sur le chemin. Chloé, au moment de la laisser en classe, a pleuré, sûrement un petit coup de pression. J'ai accompagné les athlètes (thème de la kermesse: les JO) défiler. Plus aucune place au 1er rang, ni aux autres, je me suis retrouvé toute derrière, essayant d'apercevoir quelque chose. Pendant que je filmais Chloé, Liam faisait tomber son doudou exprès pour que je le ramasse, me tapotait la jambe pour m'appeler et me montrer un chien (à plusieurs reprise, le même chien), réclamer les bras. Autant dire que la vidéo n'est pas terrible -_- J'ai mis trop de poids sur ma poussette canne, ce qui fait qu'en prenant Liam dans les bras, elle tombait, en pleins spectacle de la grande, et à tout autre moment, je n'étais pas bien positionnée pour la ramasser. Finalement j'aurais dû prendre la High Trek, ça ne me serait pas arrivé. J'en ai croiser une et j'ai regretté encore plus la mienne, restée au chaud à la maison. J'ai laissé le petit par terre pendant que je rhabillais Chloé dans la classe. Il en a profité pour essayer tous les jouets de la classe, faire du charme à toutes les camarades de Chloé ^^

kermesse-2.JPG
Liam, mon petit trublion

La miss m'a fait des caprices car elle voulait aller dans les structures gonflables qui n'étaient pas encore ouvertes et ne le seraient qu'à la fin du spectacle des grands. Voyant d'autres enfants y aller, elle les a suivi, ne m'a pas écouté quand je lui ai dit de revenir et m'a refait un caprice quand finalement elle est revenue. Liam lui avait faim, ouf j'ai mes gâteaux!

Rapha rentre du travail, ouf, mon sauveur!!! Ouverture des activités: Chloé a pu faire du chamboule tout, de la pêche à la ligne et gagner pile ce qu'elle voulait, un pistolet à eau! Une fois dans la file d'atttente de la structure gonflable, elle s'en va, pour une autre, puis s'en va de nouveau. En fait, elle n'est pas patiente et ne veut pas attendre. Elle veut passer maintenant... On a du lui faire comprendre que si elle voulait faire une nouvelle activité, elle allait bien devoir patienter!! Lili lui commençait à s'impatienter, marre d'être dans la poussette, et trop de monde pour le laisser  déambuler librement. La miss finira par faire la queue pour les 2 structures gonflables, à plusieurs reprises, une nouvelle pêche à la ligne et à 17h30 mes 3 amours sont rentrés à la maison avec un Liam bien fatigué, une Chloé énervée et pas de bonne humeur.

Moi j'enchaîne avec mon tour de surveillance de la structure gonflable. Finalement j'assures bien. Mais c'est plus épuisant que ce que je m'étais imaginé. Par 2, il faut compter les enfants (15 par tour), leur garder leur trésor (gains de la pêche à la ligne), lunettes et autres, répéter aux plus grands de bien faire attention aux petits, de ne pas remonter par le sens descente, de ne pas escalader la structure, de les obliger à descendre une fois leur tour fini, leur bien faire comprendre que c'est fini, aider les petits à se rechausser et empêcher les resquilleurs de passer par la sortie pour éviter de faire la queue.

A la fin de la journée, on était tous les quatre KO, et on a pas fait de vieux os le soir.

kermesse-3.JPG
une bonne descente!

Prête à le refaire? Oui car j'ai tout de même été heureuse de voir ma fille dans son rôle de Prêtresse (époque antique des JO) qui ne pleurait plus, la voir fière et heureuse d'avoir été applaudit (elle m'en a reparlé), voir Liam content entouré de pleins d'enfants, observer le comportements de Chloé et ses camarades de classe, et se rendre compte qu'elle préfère la compagnie des garçons et la voir s'éclater dans les structures gonflables. Tous ça vaut bien quelques tracas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Une bien jolie journée finalement ! :D (avec un bien joli dodo ? ^^")

Écrit par : Etincelle | 03/07/2012

Répondre à ce commentaire

Et bien non, j'ai même pas eu le droit à un bon dodo, Liam a voulu nous embêté (et dans mes vagues souvenirs, il me semble que Chloé un peu aussi -_-)

Écrit par : marie | 03/07/2012

Écrire un commentaire